Test Unravel sur PS4/Xbox one et PC

Unravel avait fait sensation au dernier E3 et surtout, il était étrange de voir un Electronic Arts nous présenter un jeu comme ça loin de ses sphères habituelles pour notre plus grand bonheur !!!

Logo Unravel

ÉDITEUR :
Electronic Arts
DÉVELOPPEUR :
Coldwood Interactive
TYPE :
Plate-forme
MULTIJOUEURS :
Aucun
SAUVEGARDE :
En fonction du support, minimum 1,5 GO
SORTIE :
09 Février 2016
CLASSIFICATION :
A partir de 7 ans

Achetez ce jeu sur PC, PS4 et Xone

Ne perdez pas le fil !

L’histoire d’Unravel est assez simple, vous incarnez Yarny un petit bonhomme fait avec une pelote de laine qui va parcourir divers niveaux afin de reconstituer l’album de famille de la mamie chez qui il est. Ainsi vous allez vous promenez dans le jardin de la maison, à la mer, à la montagne ainsi que dans diverses saisons. Pour notre plus grand bonheur, les environnements sont extrêmement variés avec des paysages magnifiques si bien que parfois, on se croirait devant des photos.

un exemple de paysage !

un exemple de paysage !

et un animal ultra réaliste !

et un animal ultra réaliste !

Pour pouvoir parcourir ces niveaux, il vous faudra assez de fils, donc n’hésitez pas à chercher une rallonge de laine et surtout les petits secrets de chaque niveau. Ils ne sont pas bien compliqués à trouver et parfois vous chercherez un petit moment la solution alors que c’était en fait assez simple ! Votre fil vous servira tantôt de balançoire, de pont qui peut également être un trampoline. Yarny peut bien sûr déplacer des objets et vous serez amenés à en transporter beaucoup dans votre périple et parfois avec une bonne longueur et un peu de jugeote.

Screens Unravel (12)

Un bon tutorial

Un test mais surtout une fraîcheur !

 

Je vais changer un peu mes habitudes et vous donner un tout autre avis, car après tout le jeu est sorti depuis un moment et je suis sûr que vous vous êtes fait une opinion ! Le jeu est bon certes mais il a su me toucher avec ce petit bonhomme où tout paraît immense de la simple feuille, au tuyau d’arrosage. J’ai eu du mal à me décider sur une note finale ainsi j’y ai rejoué deux fois en entier afin de me forger un avis. Unravel ne vaut pas ses 20 €, un jeu de son genre pourrait coûter 30 € tellement vous aimerez vous promener dans ses magnifiques paysages en 2D. Le bémol vient de ses mélodies, bien qu’envoûtantes, elles se ressemblent trop et on a une impression de répétitivité c’est dommage mais pas décourageant surtout qu’honnêtement je ne trouve pas d’autres points faibles. Vous pourrez parler de sa durée de vie, mais quand l’expérience vaut le coup, se soucie-t-on de ça réellement, posez-vous la question ? Il y a nombre d’exemples où le jeu est court mais tellement intense et jouissif (oui, oui j’emploie ce mot fort) qu’on se surprend à y revenir afin de parfaire son jeu. Unravel fait partie de ce cas alors ne vous gênez pas et filez (sans jeu de mot ^^) dans ce monde réaliste mais à la fois fantastique !

Un des souvenirs que vous libérez !

Un des souvenirs que vous libérez !

Graphismes :
Des décors magnifiques, colorés et photo-réalistes dignes des plus grands jeux.

19/20

 

Jouabilité :
Un Gameplay simple et efficace, des énigmes pas trop compliquées mais qui demandent de la logique.

18/20

Son :
Des mélodies envoutantes mais trop ressemblantes.

15/20

Durée de vie :
Comptez environ entre 10 et 15 minutes par chapitre qui sont au nombre de 11 et demi. Rajoutez à cela des secrets à trouver pour chaque niveau pour une durée de vie honorable.

16/20

VERDICT :
Unravel est une expérience qui demande à être vécue tant le jeu est prenant et original dans ses décors. Certaines énigmes auraient mérité plus de difficultés mais je n’en tiens pas rigueur car je pense que Coldwood voulait toucher un large public et il le mérite.

17/20

Désolé, le Diaporama peux être long à chargé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Donner votre avis !