Test Resident Evil : Revelations

3DS                                                                                                             SrH-R

Alors que dernièrement, nous avons eu le droit à une annonce de choc sur un futur sixième épisode toujours orienté action, n’oublions pas que deux Spin-Off sortent cette année dont Révélations sur 3DS. Alors, vrai retour aux sources ?


ÉDITEUR :
Capcom
DEVELOPPEUR :
Capcom
TYPE :
Survival-Horror
MULTIJOUEURS :
Co-Op 2joueurs
En ligne :
Co-Op 2joueurs
Street pass :
Échange de missions
SORTIE :
27 Janvier 2012
CLASSIFICATION :
Déconseillé au moins de 16 ans
Acheter ce jeu

 

Révélations ?

Depuis le troisième épisode de la série, Capcom avait fait de sa série fétiche un jeu d’action certes efficace, mais il manquait un soupçon de frayeur. Ce Spin-Off reprend ce qui a fait notre bonheur dans les premiers épisodes en lui insufflant un gameplay tiré des derniers et le résultat est là. Ainsi dans les couloirs de ce paquebot, vous sursauterez à plusieurs occasions surtout que la 3D amplifie grandement ce phénomène (Capcom si tu m’entends, le premier épisode en remasterisé 3DS, please). Par ailleurs, ce jeu est le premier compatible avec le pad circulaire. Autant vous le dire de suite sans lui, plus de frayeur, mais plus de rage aussi, en effet ce petit accessoire devient vite indispensable pour notre plus grand malheur surtout que Nintendo pense à ses soussous en nous le proposant seul à 20 € dur. Mais je m’éloigne du sujet.

Ça c’est du calibre !
Yes !
Même les loups ont une dent contre vous
Le meilleur comme le pire

Le jeu offre un scénario moyen qui ressemblerait à un film de série B où du début à la fin vous devinez ce qui va se passer, mais néanmoins il apporte sa pierre à l’édifice. Si vous comptez profitez pleinement de ce titre jouez en coopération, car votre compagnon de route doit avoir des balles en caoutchouc. Autant vous tuez un zombi avec deux – trois balles, autant il lui en faut une vingtaine et il le retarde seulement, ne comptez vraiment pas sur l’IA. Vos ennemis eux ne vous feront aucun cadeau alors accrochez-vous surtout aux boss. Vous changerez de binômes autant que vous verrez des décors différents. Vous retrouverez nos petites malles favorites qui ne contiendront dans cet épisode que des armes et munitions. Vous aurez le droit à un scanner pour environnement, mais ne criez pas victoire au bout d’un moment vous arrêterez de l’utiliser. La grande révolution vient du fait que le jeu est traduit en français malgré quelques imperfections ; notons l’effort. En bref pour profiter pleinement de ce titre, achetez le deuxième pad, embauchez un ami et changez la langue tout en vous mettant dans le noir complet histoire d’avoir quelques frayeurs nocturnes…

Non non, j’ai pas besoin d’aide
Mais crève bon sang.
Dans ta face !

Graphismes
Ce titre fait honneur à la 3DS autant au niveau de la beauté des graphismes que la 3D irréprochable. Ne jouez pas en 2D, vous le regretteriez…

19/20

Jouabilité
Sans faille avec le pad circulaire et lourde sans. Les zombies sont égales à eux-mêmes, mais petit bémol concernant votre compagnon.

16/20

Son
La musique est coordonnées au jeu calme ou rythmée. Bande son sympa surtout que ohhhhh, ils parlent Français.

17/20

Durée de vie
Comptez 14 heures de jeu à peu près, ce qui est largement honorable, par contre méfiez-vous la difficulté est un cran au-dessus des autres épisodes.

18/20

VERDICT
Je ne dirai qu’une chose, quel plaisir ! Ruez-vous dessus si ce n’est pas déjà fais car il vous offrira une expérience à couper le sifflet…

18/20

 

Donner votre avis !