Test Les Chevaliers de Baphomet 5 : La Malédiction du Serpent – Ep 1

PC                                                       Av – F

Logo 2 les chevaliers de Baphomet

Les Chevaliers de Baphomet est une série créée par Revolution Software qui a fait son apparition pour la première fois sur PC et PS1 fin 1996. Cette première aventure de notre sympathique américain Georges Stobbart s’est vendue à plus d’un million d’exemplaires dans le monde et est devenue l’emblème des jeux de style point and clik. Après une absence de plus de 6 ans suite à l’échec commercial du 4ème épisode, la saga revient enfin avec un tout nouvel épisode baptisé « La Malédiction du Serpent »

 

Éditeur :
Revolution Software
Développeur :
Revolution Software
Type :
Aventure / Point & Click
Espace disque :
2582 Mb
Sortie :
04 décembre 2013
Classification :
Déconseillé au moins de 12 ans

Les chevaliers de Baphomet 5 (1)

Le grand retour

Après 6 ans d’interruption, et un appel financier via Kickstarter très réussi, la série fait son grand retour dans ce tout nouvel opus baptisé « La Malédiction du serpent qui.marque le grand retour de la 2D avec animations en 3D. Comme à son habitude notre héros Georges va se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment et va, pour notre plus grand plaisir, nous entrainer dans une nouvelle aventure.

 

Des retrouvailles mouvementées avec Nico

 

Après une intro se déroulant en 1937 le jeu débute à Paris de nos jours.

La peinture « la Maledicio »est exposée dans une galerie d’art à Paris. Notre ami Georges Stobbart est l’employé de la compagnie assurant cette expo. Il va y retrouver Nico le jour du vernissage. Mais ironie du destin un cambrioleur fait irruption et vole le tableau sous leurs yeux et le conservateur de la galerie est assassiné alors qu’il essayait de s’interposer.

Les chevaliers de Baphomet 5 (4)

Il lui faudra découvrir qui a volé ce tableau, et qui en est le commanditaire, qu’est-ce qui a poussé le conservateur à intervenir, qui a saboté le système de sécurité ? Et bien d’autres questions dont vous devrez trouver les réponses

 Les chevaliers de Baphomet 5 (3)

Cette enquête se déroulera majoritairement dans Paris mais également dans d’autre pays d’Europe.

Faites travailler vos petites cellules grises

Pour le gameplay on ne change pas une équipe qui gagne : retour au point & click classique des premiers épisodes, basés sur des conversations avec d’autres personnages, l’observation de votre environnement, la fouille en règle des décors, la collecte, la combinaison d’objets, et des puzzles.à reconstituer. Ces derniers sont très importants dans le déroulement du jeu, certains sont très inventifs d’autres plus fastidieux (message à reconstituer, machine à réparer etc..).

Les chevaliers de Baphomet 5 (2)

En ce qui concerne la création d’objet il y a moins de prise de tête que dans les autres opus, dorénavant les objets non combinables apparaissent en grisé dans votre inventaire.

 

Un retour gagnant ?

Ce premier épisode possède une histoire solide, des décors superbes, un humour omniprésent, des personnages travaillés, L’histoire avance à un bon rythme et, c’est à signaler, le jeu bénéficie d’une très bonne traduction en français.

Les chevaliers de Baphomet 5 (1)

Mais un bémol à signaler il y a de petites faiblesses côté technique. Si les décors en 2D sont travaillés et magnifiques, l’animation des personnages en 3D laisse à désirer par moment. Ce petit problème n’entache heureusement pas trop le plaisir de jouer.

 

Graphismes :

Si ils sont fidèles aux premiers épisodes de la saga, peut- être même un peu trop, ils n’en demeurent pas moins absolument superbes.

18/20

Jouabilité :

Avec un Point & click classique, des énigmes variées et originales, le développeur nous offre un gameplay très réussi. Il est à signaler qu’un tutorat et des astuces ont été rajoutés pour les joueurs se frottant pour la première fois à ce genre de jeu.

17/20

Son :

Rien à signaler de ce côté-là. La traduction en VF est une réussite, le retour des doubleurs des premiers épisodes est une excellente idée, et le jeu bénéficie d’un bon rendu musique et bruitages divers confondus.

16/20

Durée de vie :

Une dizaine d’heures est nécessaire pour venir à bout de ce premier épisode.

14/20

Verdict :

Avec ce retour aux sources Revolution Software n’a pas raté le come-back de la série. Ce premier épisode malgré ses petits défauts techniques est plutôt bien réussi. Nous attendons avec une impatience non dissimulée la sortie du deuxième épisode annoncée pour courant janvier. Si vous êtes fans de la première heure de cette saga, ce jeu doit absolument rejoindre votre ludothèque. Dans le cas contraire c’est l’occasion ou jamais de la découvrir, sauf si vous êtes allergiques aux points & Clicks.

 17/20

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Trailer :

 

Donner votre avis !