On passe au crible Conan Exiles sur PS4 par ici !

Logo CONAN_EXILES

Ah Conan ! Ce simple nom fait frémir les amateurs d’Heroic fantasy et nous fait tout de suite penser à sa représentation cinématographique la plus connue, l’acteur bodybuildé Arnold Schwarzenegger. Mais avant tout, Conan et son univers sont nés en 1932 sous la plume de Robert E. Howard. Mais aujourd’hui nous n’allons  parler ni cinéma, ni littérature, mais jeu vidéo avec la dernière œuvre du studio Funcom, Conan Exiles. Ce test est réalisé sur PlayStation 4 classique.

Logo Conan Exiles

ÉDITEUR :Screenshots Conan Exiles (1)
Funcom
DÉVELOPPEUR :
Funcom
TYPE :
Survival
MULTIJOUEURS :
Oui
PLACE SUR DISQUE DUR :
À partir de 35 Go
SORTIE :
08 Mai 2018
CLASSIFICATION :
A partir de 18 ans.

Cimmérien mais seul :

N’allez pas croire que dans Conan Exiles vous allez incarner le célèbre barbare Cimmérien dans un jeu d’action dont le but est de fracasser des crânes, séduire de belles donzelles peu farouches et de monter sur le trône. Non ! Vous allez incarner un personnage créé par vos soins en choisissant le sexe, l’ethnie, la religion et surtout l’apparence. Ensuite, vous débuterez l’aventure attaché(e) sur une croix au beau milieu d’un désert. Par ailleurs, vous attendrez votre funeste destin suite aux crimes que vous avez commis (crimes sélectionnés aléatoirement par le jeu). Mais heureusement votre bonne étoile ne vous a pas lâché ! Et voici que Mister Conan qui passait par là vous sauve la vie ou tout du moins vous détache de votre croix. Celui-ci vous laisse croupir au sol en vous disant de vous battre pour survivre.

Screenshots Conan Exiles (2)

Je te survivrai :

Survivre, voilà le mot exact qui résume parfaitement Conan Exile. Une fois libéré, vous comprendrez très très rapidement que le jeu de Funcom ne va pas être tendre avec vous. Il faudra se battre avec lui pour tout apprendre à la dure. Par ailleurs, On ne vous donne pas de but réel, juste survivre ! Et pour ce faire il va falloir crafter à fond tout ce qui vous passe sous la main. De la simple touffe d’herbe, branche, jusqu’au gros rocher que vous allez détruire à coup de pioche (que vous aurez préalablement créée avec du bois et de petites pierres ramassées sur votre chemin).

Si de prime à bord construire n’est pas bien difficile, (il suffit de récupérer les bons matériaux et d’avoir débloqué l’objet dans notre fiche de personnage). Le plus compliqué (pour ne pas dire clairement chiant) va être de parcourir les différents menus. En effet, ceux-ci sont bien bordéliques et pas ergonomiques pour deux sous. On passe trop de temps dans les dits menus dans ce jeu. On ne peut qu’espérer que Funcom va rapidement faire un patch pour améliorer, comme ce fut le cas pour The Witcher 3.

Screenshots Conan Exiles (3)

 

L’expérience par l’apprentissage :

Bien sûr qui dit survie, dit combat. Vous n’allez pas que jouer au cueilleur/bâtisseur! Il faudra aussi broyer des os et découper des têtes. Si les combats sont très basiques (attaque plus ou moins fort et défenses) la simplicité des coups est à l’opposé de la force de vos adversaires…ils font très très mal. La moindre griffure du bestiaire va vous enlever une grosse partie de votre barre d’HP et je ne vous parle des humains armés. Eux vont vite vous envoyer six pieds sous terres. Mais dans Conan Exiles la mort ne veut pas dire Gameover ! Non vous allez recommencer au beau milieu du désert ou sur votre dernier lieu de nuit, complètement à poil (littéralement si vous avez téléchargé le patch nudité) et votre inventaire vidé, sauf si vous jouez en mode facile. Vous gardez simplement votre niveau de personnage durement acquis grâce aux actions que vous exécutez. Même construire un simple arc ou une fenêtre va vous rapporter de l’exp. Vous arriverez tout doucement à avancer dans ce monde hostile et ainsi découvrir de nouvelles terres moins arides que le désert, mais tout aussi dangereuses.

Screenshots Conan Exiles (5)



Voyage, Voyage :

Désert, forêt, montagne enneigée, ville, caverne, vous allez voir du paysage avec une carte de jeu de très bonne taille. Graphiquement, Conan Exile n’est pas une bombe, mais malgré des finitions parfois taillées à la serpe qui ont pour résultat visuel des coupes très anguleuses, on prend régulièrement plaisir à parcourir les différents décors qui s’offrent à nous. Coté moins, en technique, on peut également trouver une certaine rigidité à notre personnage et aux  ennemis. Si au début ça choque pas mal, on s’y habitue rapidement. On a beau prendre n’importe quels aspects du jeu, nous avons toujours le même constat. Conan Exile aime vous faire souffrir avant de vous récompenser !

Si vous pouvez parcourir le jeu tout seul dans votre coin, il vous est également possible de jouer en ligne. Dans cette manière vous rencontrerez régulièrement d’autres joueurs qui pour la plupart n’auront qu’un seul désir. En effet ils voudront vous faire la peau et récupérer votre inventaire. Car quand vous mourez vous perdez tous vos biens, mais votre cadavre reste sur place et le premier qui le fouillera pourra se servir. Il faudra vitre retourner sur le lieu de votre mort (indiqué sur la map) avant qu’un autre se serve sur votre cadavre (sauf si vous jouez en facile). Mais vous pourrez aussi rencontrer des âmes plus charitables avec qui vous allez pouvoir partir en guerre contre de difficiles adversaires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conclusion de Conan Exiles :

Conan Exiles n’est pas un jeu fait pour tout le monde. Exigeant il ne se laisse pas appréhender facilement. Mais avec un peu de volonté (et de nombreuses morts) ce jeu de survie pourra charmer les amateurs du genre. Ceux qui adorent passer des heures à crafter la moindre brindille dans le jeu pour construire leur personnage et son habitat. Si le jeu n’a pas réellement d’histoire, c’est vous qui allez écrire la vôtre. Donc si vous n’aimez pas vous sentir perdu dans un jeu exigeant, sans réel but hormis survivre, le titre de Funcom n’est peut-être pas fait pour vous. Mais si au contraire vous adorez ça et que vous arrivez à faire fi des points négatifs du jeu vous risquez d’entrer dans un univers qui va vous happer pour de nombreuses heures. Espérons tout de même que le jeu aura droit à un patch qui corrigera certaines maladresses.

Donner votre avis !